La Protection des biens culturels (PBC) : une section garante du patrimoine régional

Les biens culturels d’une communauté donnée servent de témoins de son histoire et de sa culture. Ils permettent également de comprendre le passé en servant, entre autres, de sources historiques. L’objectif de la Protection des biens culturels (PBC), créée à la suite de la Convention de La Haye, est de contribuer à la sauvegarde de ces objets à caractère identitaire et à forte valeur symbolique.

Les missions de la PBC du district de Morges

À l’échelle du district, la section PBC de la Protection civile se charge surtout de recenser et d’inventorier des objets appartenant au patrimoine régional (catégorie C), afin de les protéger d’événements extérieurs qui pourraient les altérer, comme une catastrophe naturelle ou un incendie. Des fiches d’évacuation d’urgence sont à cet effet réalisées par les membres de la PBC dans le but d’aider les pompiers à localiser rapidement les objets d’importance à évacuer en priorité en cas de catastrophe.

Toutes les communes contactées depuis 2016 pour se voir proposer les services de la PBC ont répondu favorablement aux sollicitations de l’ORPC du district de Morges.

Travaux de recensement dans l’ouest du district

Du lundi 29 octobre au vendredi 2 novembre, la PBC s’est rendue dans les communes de Ballens, Mollens, St-Livres et Yens pour y effectuer des travaux de recensement. Les archives communales et des objets de culte des villages précités ont été inventoriés à l’aide de fiches d’évacuation d’urgence. Malgré un temps hivernal, la section a su mener à bien les missions qui lui ont été confiées.

 

Le Château de Morges

La PBC a entamé en 2017 une opération de recensement de certaines pièces historiques exposées au Château de Morges. Ce travail, qui devrait s’étendre sur plusieurs années, a nécessité la présence d’une partie de la section PBC durant le cours de répétition. Le chef du groupe détaché au Château de Morges a sélectionné, en collaboration avec le restaurateur du musée, les pièces prioritaires pour lesquelles il apparassait nécessaire d’établir des fiches d’évacuation.

Publié dans News