La Protection Civile engagée au Tour du Pays de Vaud.

TPV CP6 31.05-01.06.2019

La Protection Civile du District de Morges a été engagée pour sécuriser le passage des coureurs du Tour du Pays de Vaud (TPV) et coordonner le trafic routier aux alentours de Bière. Les soldats de la PCi ont par ailleurs procédé à la pose de barrières et à l’aménagement de la zone d’arrivée sur la place d’armes de Bière, contribuant ainsi au bon déroulement de l’étape Cugy-Bière suivie d’un contre la montre.

La Protection Civile du District de Morges a été sollicitée dans le cadre du Tour du Pays de Vaud (TPV), une course cycliste internationale en Coupe des nations juniors UCI se déroulant du 30 mai au 2 juin 2019. Un total de 20 équipes de 6 coureurs, soit un total 120 athlètes, ont pris part à la compétition. L’engagement de la PCi était réparti sur deux jours autour du site de la place d’armes de Bière en mobilisant jusqu’à 38 hommes.

31 mai 2019

Le jour précédent l’arrivée du TPV à Bière, les hommes de la compagnie 6 ont procédé à la pose de barrières servant à délimiter et sécuriser l’aire d’arrivée de la 2e étape du TPV sur la place d’armes de Bière. Ils ont également participé activement à la mise en place de ladite aire d’arrivée.

En collaboration avec l’armée qui a réalisé le transport et la livraison des barrières, des centaines de mètres de vaubans auront été posés. 

01 juin 2019

Lors du second tour d’engagement, les soldats ont pris part à la sécurisation des courses cyclistes en tant que telles. Plus spécifiquement, les hommes auront sécurisé les 5 derniers kilomètres de la 2ème étape du TPV en assurant la sécurité des coureurs et accompagnants ainsi qu’en coordonnant la fermeture et l’ouverture des routes. 

Cette 2ème étape, 1ère demi-étape, a été remportée par le jeune allemand Marco Brenner sous les applaudissements et encouragements du public et l’encadrement exemplaire des hommes de la Protection Civile.

Après la pause de midi, à l’abri du soleil radieux qui aura brillé sur cette 51e édition du TPV, les hommes ont pu reprendre position pour sécuriser le contre la montre. Répartis autour d’un parcours de 14.6km, les soldats ont à nouveau assuré la sécurité et coordination de la circulation pour cette 2 ème demi-étape de la journée. 

Après le passage du dernier coureur sur la ligne d’arrivée, le démontage des barrières a pu prendre place et marquait la fin de la mission des hommes engagés sur cet événement. 

Publié dans News